Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 11:24

tumblr_mxp8rryctT1royhc0o1_400.gif

Par Katiatrav26 - Publié dans : Porno - Communauté : Open sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 11:23

 

Par Katiatrav26 - Publié dans : Porno - Communauté : Photos et vidéos de transexuel
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 11:20

525_1000.jpg

020_1000.jpg

022_1000.jpg

015_1000.jpg

Par Katiatrav26 - Publié dans : Travs - Communauté : RENCONTRES DU 3 EME SEXE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 11:15

Emma31 1899

Je suis toujours à la dispo de mecs plutôt dominateurs à Toulouse et parfois Bordeaux
 
Bisous
 
Emma  

Par Katiatrav26 - Publié dans : Travs - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 1 octobre 2014 3 01 /10 /Oct /2014 14:53

 

Par Katiatrav26 - Publié dans : Porno - Communauté : travesti salope
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 1 octobre 2014 3 01 /10 /Oct /2014 14:50

109.jpg

110-copie-1.jpg

111-copie-1.jpg

112-copie-1.jpg

113-copie-1.jpg

Par Katiatrav26 - Publié dans : Travs - Communauté : melany_travesti_soumise
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 10:10

 

Par Katiatrav26 - Publié dans : Porno - Communauté : Open sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 10:06

unnamed-copie-4.jpg

235.jpg

236.jpg

237.jpg

Par Katiatrav26 - Publié dans : Travs - Communauté : TRANS ET TRAV NON VENALE
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 10:40

Avec le retour de sa libido, son sexe va se mettre à couler en permanence. De minces filets de liquide prostatique s'écouleront de son zizi au point d'inonder complètement ses petites culottes. Ce sera une occasion supplémentaire de l'humilier en le lui faisant remarquer qu'il souille ses culottes, et que pour éviter cela il devra porter des serviettes hygiéniques comme une femme qui a ses règles. "
" Mais n'est ce pas dangereux pour lui Magalie ? J'ai entendu dire que si un mâle n'éjaculait pas régulièrement, il risquait des ennuis avec sa prostate ? "
" Ne t'en fait pas chérie, j'ai prévu cela aussi. Pour éviter ce genre de problème, nous le " trairons " régulièrement en massant sa prostate afin de la vider. Il suffit pour cela de la masser avec les doigts qu'on enfile dans son anus. Une pénétration avec un gode ceinture, menée avec douceur, produit le même effet aussi. Tu verras, c'est très amusant de voir de longs filets blanchâtres s'écouler doucement de son méat. C'est très différent de l'éjaculation. "
" Mais il va avoir du plaisir alors ? "
" Oui et non. Il y prendra plaisir, certes, mais un plaisir différent, sans orgasme possible, donc sans soulagement de sa tension sexuelle. A la fin de la " traite " il sera toujours aussi excité, voire plus. Et donc encore plus frustré. Et malheureux de ne pas avoir eu d'orgasme encore une fois. Toutefois, comme c'est la seule forme de plaisir qui lui sera permise, il y associera la pénétration anale et au bout de quelques séances la recherchera. N'est ce pas un beau programme ma chère Emma ! "
" Oooooh, nous allons le livrer aux mâles alors ! "
" Oui comme cela tu pourras le cocufier sans problèmes. Mais dépêchons nous. Il est tard. J'ai préparé un cocktail de pilules à lui faire avaler. J'ai ajouté du zinc et du ginseng pour combattre sa baisse de libido. Excitation... Frustration ... Punitions... c'est comme cela que nous allons le manipuler. Et aussi un bon sédatif pour qu'il se tienne tranquille ce soir et cette nuit. Vas lui faire avaler tout cela dans la salle de bain, et commences à lui tondre le pubis avec cette tondeuse. Mais surtout ne le détache pas !"
Emma entra dans la salle de bains et alluma la lumière. J'étais toujours attaché, mains en l'air, dans la douche, face au mur. Je fus ébloui par la clarté artificielle.
" Emma ! Enfin ! De quoi avez vous discuté si longtemps. Pourquoi vous me laissez attaché et seul ? "
" Nous allons te détacher mon chéri ? Mais avant il faut que tu prennes ton traitement " dit-elle en lui tendant les pilules et un verre d'eau. " Avale ça et bois. Tu en as besoin. "
J'avalais docilement toutes les pilules tandis qu'Emma me faisait boire le verre d'eau. Puis je vis qu'Emma avait pris la tondeuse qui me servait à rectifier ma coupe de cheveux et commençait à tondre mon pubis.
" Mais que fais-tu Emma ! Pourquoi tu enlèves tous mes poils ? "
" C'est parque que je n'aimes pas tous ces longs poils qui me chatouilles le bout du nez quand je te fais une pipe, mon chéri. "
" Mais tu ne m'en a fait qu'une seule fois, et encore c'était au tout début, avant que nous soyons mariés, Emma. Est ce que cela veut dire que tu veux m'en faire à nouveau mon Emma ? "
" Plus tard, Michel. Soit sage pour l'instant."
" Je me sens un peu groggy Emma... C'est ces pilules, on dirait. "
" Oui, cela fait toujours cet effet au début. Nous allons te passer la crème sur le corps, partout... "
" Oui je veux bien mais pourquoi sur tout le corps ? "
" Chut ! C'est nécessaire si tu veux guérir ! Obéis. Magalie viens m'aider ! "
Magalie nous rejoins, elles mirent des gants de latex et prirent un gros tube de crème qu'elles m'appliquèrent sur tout le corps, y compris les parties génitales, l'entre fesses, le dos, les bras et les jambes.
" Voilà, il suffit d'attendre 5 minutes pour que cela fasse effet " dit Magalie.
" Mais quel effet ? " Dis-je. Je me sentais de plus en plus groggy et somnolent. Quelques minutes passèrent sans que je m'en rende compte. La peau commençait à me brûler... " Ca chauffe dis je. Que m'avez vous fait ? "
" Il faut le rincer maintenant. " dit Magalie. Et elle prit le pommeau de la douche et m'aspergeât sur tout le corps à l'eau froide.
" Mais c'est glacé ! Ah ! C'est trop froid ! S'il vous plait avec de l'eau chaude, Maîtresse Magalie ! Ah ! Arrêtez ! "
Je ne pensais qu'à ce froid qui me glaçait tout le corps. Je sautillais sous la douche, toujours menotté, pour tenter d'échapper à ce jet si froid, que je ne remarquais pas que tous mes poils se détachaient de mon corps sous la puissance du jet et venaient tomber dans le bac de douche. Enfin ce supplice pris fin. J'avais encore le corps parcouru de frissons quand enfin je vis que j'étais devenu toute lisse ! Plus un seul poil sur tout le corps ! Et mon sexe semblait encore plus petit sans les poils de mon pubis. Et mes couilles recroquevillées par le froid ! Cette douche froide m'avait bien réveillé, et ma somnolence avait, au moins provisoirement disparue.
" Emma, passe vite le lubrifiant que j'en passe sur ses parties, et pendant ce temps, enduit bien l'intérieur du dispositif avec la crème, celle dont je t'ai parlé, et qui va permettre de le guérir'. Mets en une bonne couche à l'intérieur, surtout sur les protubérances. Vite ! "
Magalie enduisit rapidement mes parties génitales de gel lubrifiant. Elle procédait sans douceur, de manière froide et professionnelle. De toute façon, je frissonnais encore de cette douche glacée et était incapable d'avoir une érection à cet instant. Puis Emma entra dans la douche et lui passa rapidement un objet que je ne pu pas voir. Magalie se pencha vers mon sexe en entreprit de me tirer les testicules. Dans sa position, sa chevelure me cachait ce qu'elle était en train de faire. Je sentis qu'elle passait mes testicules, l'un après l'autre, dans une sorte d'anneau. Elle tirait fort, et je sentis un gros anneau qui m'enserrait le scrotum, derrière mes couilles et les poussait en avant. Puis elle prit le bout de mon gland, le décalotta, et j'eus la sensation qu'elle le faisait pénétrer dans quelque chose d'étroit et rugueux.
" Mais, mais... que faites vous avec mon sexe... je ne vois rien ! "
Puis je sentis qu'elle courbait vers le bas la chose qui enserrait mon pénis, une sorte de tige sépara mes couilles. Enfin j'entendis un déclic métallique.
" Voilà, c'est fait. Il est équipé maintenant, on peut le détacher. " Dit Magalie.
Une fois démenotté, Magalie s'écarta de moi. Je baissais les yeux et je pu voir une sorte de cage, en plastique souple mais épais, qui enserrais mon pénis au repos et était maintenu en place par un gros anneau coincé derrière mes testicules. Et le tout était cadenassé ! Il n'y avait sûrement aucun moyen de retirer cet engin car le plastique avait l'air très solide, et je risquais à coup sûr de me blesser si je tentais de le couper !
" Qu'est ce que vous m'avez fait ! Qu'est ce que cet engin ! "
" Tais toi et obéis. Sort de la douche maintenant et viens dans la chambre d'amis ".
" Mais ! Retirez-moi ce truc immédiatement ! Vous êtes devenues folles ou quoi ? " M'écriais-je.
Immédiatement Magalie empoigna le tube autour de mon sexe et serra. C'est comme si je voyais trente-six chandelles. Une douleur fulgurante traversa mon sexe. Ce damné truc était muni de pointes qui s'enfoncèrent profondément dans la pauvre chair de mon sexe flasque. Je tombais à genoux et criait de douleur.
" Aaaaah ! Ca fait trop mal ! Arrêtez ! "
Magalie retira sa main immédiatement, mais je sentais encore des vagues de douleurs irradier mon bas ventre.
" Tu vois Emma chérie, il est très facile de le contrôler et de le punir maintenant. C'est immédiat et bien moins fatiguant qu'une fessée. Il se tient instantanément tranquille ! Et comme la cage et les pointes sont enduites de cette fameuse crème, cela va accélérer la transmissions des hormones à travers son épiderme."
Puis s'adressant à moi : " Debout larve ! Va chercher la valise rose que tu as laissée dans l'entrée et amène là dans la chambre d'amis. Ce sera ta chambre désormais, car plus question que tu partages le lit d'Emma. Quand à ce dispositif que nous avons fixé sur ton sexe, cela s'appelle une cage de chasteté. Les picots dont elle est munie rendront très douloureuse toute tentative d'érection. Ainsi nous serons sûres que tu ne pourras plus te masturber et dépenser ton énergie inutilement. Cela fait aussi partie du traitement. Ne plus être centré sur tes désirs égoïstes, ne plus pouvoir avoir de vilaines pensées tout seul dans ton coin. Désormais tu ne pourras plus avoir aucun plaisir sexuel, même en imagination ! Et tu verras, quand nous déciderons de te libérer, tu seras guéri ! Ton minuscule sexe sera parfaitement fonctionnel pour ce que nous désirons qu'il soit. Ah, ah, ah " ricana-t-elle.
Son discours était suffisamment ambigu pour que je ne me méprenne sur leurs intentions. Sans compter que le coup de fouet donné par la douche glacée étant passé, j'étais de nouveau groggy et j'avais les pensées embrouillées. Je me remettais debout j'allais chercher cette maudite valise rose et je les suivis dans la chambre d'amis sans plus discuter.

Par Katiatrav26 - Publié dans : Katia - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 10:39

 

Par Katiatrav26 - Publié dans : Porno - Communauté : Photos et vidéos de transexuel
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Présentation

  • : Le blog de Katiatrav26
  • Le blog de Katiatrav26
  • :
  • : Le blog de Katia travesti occasionnel Drômois.C'est le blog des travestis transsexuelles et ladyboys à travers des photos et vidéos quotidiennes.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 03/02/2009

Images Aléatoires

  • Picture0007
  • 132 1000
  • DSC00132
  • Photo 1096
  • 1750.jpg
  • 3084220895 1 19 dLsvHb1i

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés